Bruno Malka

Bruno Malka


Si Bruno Malka a intitulé son roman Cynique, c’est en résonance avec l’étymologie du mot et en référence à Diogène, “philosophe aux pieds-nus” qui prônait la liberté en toute chose.


Et c’est bien là toute l’essence du propos de Bruno Malka : la création, l'entrepreneuriat ne peuvent se faire qu’à la condition d’être libre. Libre dans sa tête, détaché des contraintes familiales qui peuvent parfois nous enfermer dans un schéma trop étroit.

Pour cela il nous relate une histoire d’entreprise décoiffante, mettant en lumière les ressorts et motivations des entrepreneurs.
Le choix du sujet de la création d’entreprise n’est pas vain pour l’auteur, titulaire d'un Doctorat en économie monétaire, enseignant l’économie en écoles de commerce et lui-même...

Si Bruno Malka a intitulé son roman Cynique, c’est en résonance avec l’étymologie du mot et en référence à Diogène, “philosophe aux pieds-nus” qui prônait la liberté en toute chose.


Et c’est bien là toute l’essence du propos de Bruno Malka : la création, l'entrepreneuriat ne peuvent se faire qu’à la condition d’être libre. Libre dans sa tête, détaché des contraintes familiales qui peuvent parfois nous enfermer dans un schéma trop étroit.

Pour cela il nous relate une histoire d’entreprise décoiffante, mettant en lumière les ressorts et motivations des entrepreneurs.
Le choix du sujet de la création d’entreprise n’est pas vain pour l’auteur, titulaire d'un Doctorat en économie monétaire, enseignant l’économie en écoles de commerce et lui-même porteur de projets tout au long de son parcours professionnel.


Un homme d’expériences pour un roman très actuel 

Ouvrages de Bruno Malka