Panier: 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

Livraison: Livraison gratuite !
Total: 0,00 €

Commander

Product successfully added to your cart
Attributes:
Quantité:
Total:
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits TTC
Frais de port (HT) Livraison gratuite !
Total TTC
Continuer mes achats Commander 
Menu

Francis Baux


Francis Baux

BAUX Francis est né le 27 juin 1947 à Noé (Haute Garonne), un petit village proche de Toulouse. Il passe son enfance et adolescence dans la ville rose entouré par des parents modestes mais aimants.
Pendant quarante ans il travaille au Ministère de la Justice il est depuis 2007 à la retraite. Passionné par la littérature, il utilisera souvent ce média comme vecteur d’éducation. « C’est la preuve que la vie ne suffit pas » disait Pessoa .
Il a évolué ainsi en même temps que « les enfants », d’abord ceux que lui confiait le Juge et aussi plus intimement, avec les deux dont il est le papa : une fille et un garçon.
Il a vieilli, comme le temps passe, pour partir à la retraite en 2007 et se consacrer uniquement à l’écriture et aux siens. Républicain avant tout, il se...

BAUX Francis est né le 27 juin 1947 à Noé (Haute Garonne), un petit village proche de Toulouse. Il passe son enfance et adolescence dans la ville rose entouré par des parents modestes mais aimants.
Pendant quarante ans il travaille au Ministère de la Justice il est depuis 2007 à la retraite. Passionné par la littérature, il utilisera souvent ce média comme vecteur d’éducation. « C’est la preuve que la vie ne suffit pas » disait Pessoa .
Il a évolué ainsi en même temps que « les enfants », d’abord ceux que lui confiait le Juge et aussi plus intimement, avec les deux dont il est le papa : une fille et un garçon.
Il a vieilli, comme le temps passe, pour partir à la retraite en 2007 et se consacrer uniquement à l’écriture et aux siens. Républicain avant tout, il se ressent humaniste et citoyen du monde. Outre la littérature, la photographie l’accompagna toute sa vie pour saisir à sa manière, un peu comme Doisneau des instants de vie. Pour le reste, tous les jours il dit « gracias à la vida » puisqu’il parle l’espagnol et croit au bonheur des jours.

Partager la fiche de l'auteur

Ouvrages de Francis Baux