Thémy Giely

Thémy Giely


Themy Giely se présente comme une artiste peintre, classée dans les Annales des Beaux-Arts dans le genre Impressionniste. Plus de 200 œuvres répertoriées témoignent de sa production artistique. Récompensée par les instances académiques les plus prestigieuses : 1er Prix Académie de Rome, 1ier Prix Médaille d’Or de Marseille, 1ier Prix Médaille d’Or d’Aix en Provence, 1ie Prix Province de France à Évian, elle a exposé ses toiles dans le monde entier. Elle a, avec brio, diversifié son art, en touchant au domaine élitiste de la peinture sur soie et sur bois, avec des résultats d’une éclatante originalité. Lumières, couleurs, matériaux nobles signent cette singularité artistique.


À travers cette brève nouvelle «...

Themy Giely se présente comme une artiste peintre, classée dans les Annales des Beaux-Arts dans le genre Impressionniste. Plus de 200 œuvres répertoriées témoignent de sa production artistique. Récompensée par les instances académiques les plus prestigieuses : 1er Prix Académie de Rome, 1ier Prix Médaille d’Or de Marseille, 1ier Prix Médaille d’Or d’Aix en Provence, 1ie Prix Province de France à Évian, elle a exposé ses toiles dans le monde entier. Elle a, avec brio, diversifié son art, en touchant au domaine élitiste de la peinture sur soie et sur bois, avec des résultats d’une éclatante originalité. Lumières, couleurs, matériaux nobles signent cette singularité artistique.


À travers cette brève nouvelle « Rien de moins...rien de plus », Themy Giely s’essaie à l’écriture d’une littérature sentimentale d’une grande sensibilité. C’est dans ce registre aux accents nostalgiques, qu’elle renoue avec des styles précurseurs, comme Jane Austen ou Françoise Sagan qui l’ont précédé. De cette narration picturale, faite de liaisons atypiques, la jeunesse d’aujourd’hui s’intéressera à cette recherche sur soi, à travers la sincérité d’une écriture agile à décrire, tout en les sublimant, les tourments passionnels des élans amoureux.

Ouvrages de Thémy Giely