Marie Clément

Marie Clément


Marie  Clément. Nom de plume choisi en hommage à ses parents : sa mère, Marie, son père, Clément. Au gré de ses humeurs, elle changera souvent de patronyme. À 11 ans, en créant « le club des oiseaux rares » elle deviendra Kéty, nom qu’elle imposera toute sa vie à ses proches.


Toujours d’actualité aujourd’hui. Quand elle tentera sa chance dans la chanson, elle deviendra alors Coralie Stéphane. Coralie en hommage aux Illusions perdues de Balzac, Stéphane en hommage à sa ville natale Saint-Étienne. 


Dès son plus jeune âge elle écrit des poèmes, dont certains deviendront des chansons qu’elle interprétera en tant qu’auteur-compositeur à travers toute la France dans les années 60-70. Ce n’est qu’en 2013 qu’elle se lance dans...

Marie  Clément. Nom de plume choisi en hommage à ses parents : sa mère, Marie, son père, Clément. Au gré de ses humeurs, elle changera souvent de patronyme. À 11 ans, en créant « le club des oiseaux rares » elle deviendra Kéty, nom qu’elle imposera toute sa vie à ses proches.


Toujours d’actualité aujourd’hui. Quand elle tentera sa chance dans la chanson, elle deviendra alors Coralie Stéphane. Coralie en hommage aux Illusions perdues de Balzac, Stéphane en hommage à sa ville natale Saint-Étienne. 


Dès son plus jeune âge elle écrit des poèmes, dont certains deviendront des chansons qu’elle interprétera en tant qu’auteur-compositeur à travers toute la France dans les années 60-70. Ce n’est qu’en 2013 qu’elle se lance dans l’écriture d’un livre, ce dont elle rêvait depuis longtemps. Mission accomplie. 

Ouvrages de Marie Clément