Nouveau

L'Affaire des Irlandais de Vincennes et des Écoutes de l'Élysée

Robert Durand (Major Honoraire)

Récit Historique


Un témoin nous livre la vérité sur ses carences gendarmo-médiatico-politico-judiciaires. Et il tord le cou à la légende que bâtit un imposteur galonné.

J’AI MAL A MA GENDARMERIE !

« La vérité est unique et la Sagesse est de s’incliner devant elle »

(Étienne Gilson, philosophe)

Examen d’OPJ réussi à moins de 5 ans de service, le gendarme Durand a toujours été reconnu comme étant un excellent enquêteur. Ses notes annuelles et dans les 20/25 lettres de félicitations écrites par ses chefs en témoignent. Il est aussi apprécié pour son tact, sa franchise et sa rigueur morale. Pugnace, lâcher une proie à son collimateur est pour lui un crève-coeur.

Ainsi, courroucé, ulcéré par le fait que l’Affaire des Irlandais de Vincennes - née dans son bureau de major en août 1982 - ait été livrée à la postérité par un officier imposteur, il ne cesse de dénoncer sa stratégie de défausse en direction de l’Élysée. Après avoir dupé sa hiérarchie, Mitterrand et les siens, il dupera le Président Sarkozy qui, le 12 mai 2009, le nommera chevalier dans l’Ordre de la Légion d’Honneur. Cela sur la seule base de ses mensonges et démentielles manœuvres auprès de médias soutenant béatement sa cause.


B B

Livre relié - 148x210 - 292 pages - Parution mars 2020 

Format papier - 18,01 €

Donnez votre avis