Nouveau

Les Épuisements

Elisabeth Fabre Groelly

Récit


Il a dit demain dès l’aube… j’ai compris le crépuscule.

Épuisé, on ne l’est jamais naturellement, mais par l’accumulation de défaites, petites ou plus grandes. Pile ou face ! Pile, je m’en sors, face, je sombre.

L’île des Hébrides lointaines se défait  un matin et à jamais. On la quitte, pauvre et exsangue, sans se retourner et pour qu’elle ne nous épuise pas davantage. Atterrée…

Atterrée, comme l’est Fanette qui vient y chercher des clés, perdues il y a si longtemps par sa famille déshabitée de l’intérieur. Atterrée comme Louise dans un premier temps, qui refusera pourtant la désaffection. 

En deux récits courts qui parlent de cheminement vrai, l’auteur épuise  à son tour  l’accablement et prend la route avec nous pour que nous gardions les yeux qui brillent. Toujours !


B B

Envoyer à un ami

Les Épuisements

Les Épuisements

Destinataire :

* Champs requis

  OU  Annuler

Dos carré collé - 148x210 - 144 pages - Parution Avril 2019 

Format papier - 15,07 €

Donnez votre avis