Panier: 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

Livraison: Livraison gratuite !
Total: 0,00 €

Commander

Product successfully added to your cart
Attributes:
Quantité:
Total:
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits TTC
Frais de port (HT) Livraison gratuite !
Total TTC
Continuer mes achats Commander 
Menu
 
Dos carré collé  148x210  174 pages  Parution décembre 2020 

La fièvre de l'Or

Jean-Claude Deslandes

Roman


Rififi en Cévennes !

Fièvre de l’or en Cévennes.

Le mercredi 12 novembre 1941, le Potez 662, immatriculé F-ARAY, décolle à 8h30 de l’aérodrome Maison Blanche à Alger, et s’écrase quelques heures plus tard dans les Cévennes. À son bord, outre l’équipage, le Général Charles Huntziger, Secrétaire d’État à la Guerre, et ses collaborateurs. Cet accident tragique est auréolé de mystères. Quelle était la raison du déplacement à Alger ? Pourquoi l’avion ne s’est-il pas posé à Alger ? À ces questions que l’Histoire n’a pas résolues, se rajoute une légende concernant la présence à bord de lingots d’or.


Des malfrats venant de Vichy vont essayer de récupérer cet or. Ils se heurteront à d’autres gens du « milieu » venant de Marseille. L’issue de cette confrontation se terminera de façon tragique. Nombre d’autres protagonistes ayant été concernés par cette quête de l’or y laisseront la vie, ou seront marqués à jamais. La malédiction de l’or entourant ces évènements est une réalité dépassant la légende. Elle continuera à frapper des années plus tard.

Le mystère entourant cet accident reste entier, et les morts ne parleront plus. Dans le même temps, les combats engagés par la résistance contre l’occupant feront de cette terre des Cévennes une terre de souffrance et d’héroïsme.


B B


Donnez votre avis