Florence Levet

Florence Levet


Aujourd’hui retraitée de l’Université de Limoges, Florence Levet a enseigné le droit privé et les sciences criminelles, mais elle a aussi dispensé, au long d’une carrière atypique, des cours d’initiation au japonais et a contribué à la rédaction d’un manuel d’apprentissage de cette langue ainsi que de deux dictionnaires de lituanien.


Cependant la véritable passion de toujours de cette mère et grand-mère de famille nombreuse fut l’écriture de romans sur des petits cahiers d’écolier.


De ses seize livres publiés à ce jour en auto-édition, dont certains ont été lauréats de concours littéraires, sept ont déjà été réédités aux éditions Nombre7. Depuis, elle a écrit deux romans originaux Jours de brouillard et Deux fois...

Aujourd’hui retraitée de l’Université de Limoges, Florence Levet a enseigné le droit privé et les sciences criminelles, mais elle a aussi dispensé, au long d’une carrière atypique, des cours d’initiation au japonais et a contribué à la rédaction d’un manuel d’apprentissage de cette langue ainsi que de deux dictionnaires de lituanien.


Cependant la véritable passion de toujours de cette mère et grand-mère de famille nombreuse fut l’écriture de romans sur des petits cahiers d’écolier.


De ses seize livres publiés à ce jour en auto-édition, dont certains ont été lauréats de concours littéraires, sept ont déjà été réédités aux éditions Nombre7. Depuis, elle a écrit deux romans originaux Jours de brouillard et Deux fois disparue. Un hiver au bord de la mer est le dernier en date.